AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anastasia de Rochefort
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 41
Age Roleplay + Sorts : 50 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: *The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)   Mer 30 Avr - 20:08



free music


Anastasia était habillé de noir aujourd’hui. Un voile noir recouvrait son visage. Elle était en deuil. Cela faisait quelques jours qu’elle était sortie d’Azkaban. Son entretien avec la Reine l’avait profondément bouleversé. Le monde avait tellement changé. Et puis, il y avait cette mort, cette mort atroce, brutale, trop brutale. Cela faisait 4 ans qu’Anastasia était à Azkaban. A 4 ans près elle aurait pu voir son amie mourir. Quelle fatalité. Elle avait pourtant assisté à toutes les étapes de sa vie. Elles s’étaient rencontrées en 1977, elle avait 19, et Diana 16, à l’Institut Alpin Videmanette, à Rougemont en Suisse. Tout de suite, elles s’étaient liés d’amitié. Bien qu’elle ne soit Lady que depuis 2 années. Elles ne s’étaient plus jamais quittés. Elle était là pour son mariage, ainsi que pour ses deux merveilleux enfants. Mais elle l’avait brusquement quitté pour aller à Azkaban, et quatre ans plus tard, elle mourrait dans un tragique accident de voiture.

Et ce n’était que maintenant, 11 longues années après le drame qu’elle était venue se recueillir sur sa tombe. Elle n’avait pas assisté aux funérailles, à l’enterrement, aux gerbes de fleurs qui s’amassaient devant le palais, l’incompréhension de la Reine, qui ne comprenait pas le peuple, et l’incompréhension du peuple qui ne comprenait pas la Reine. Elle n’avait même pas pensé un seul instant qu’elle était morte. Et pourtant … C’est pour cela qu’elle faisait le deuil, même s’il était trop tard, elle voulait lui montrer qu’elle pensait à elle, elle qui eu une fin de vie malheureuse.
Cet îlot blanc était la seule chose qui restait d’elle, un îlot blanc qui s’élevait, qui s’érigeait contre la pauvreté dans le monde. Anastasia aurait pu utiliser la magie pour rejoindre l’îlot et se recueillir. Cela ne l’aurait pas gêner devant des Moldus. Après tout, il s’agissait bien de son amie, et plus de la Princesse de Galles. Mais les règles de bienséance l’empêchait d’approcher de la tombe, elle avait tout de même quelques principes. Elle se contenta juste d’une légère génuflexion, et s’éloigna, en se moucha et en pleurant bruyamment dans un grand mouchoir blanc qui contrastait avec la noirceur qui l’entourait.

God save our gracious Queen,
Long live our noble Queen,
God save the Queen !
Send her victorious,
Happy and glorious,
Long to reign over us,
God save the Queen !


Anastasia se posa sur un banc devant le mausolée, tant d’émotion la submergeait à la vue de la tombe, et du corps qui reposait, en paix, en dessous. Elle continuait de pleurer bruyamment. 11 ans ! Elle n’en revenait pas que tant d’années aient pu passer … Si elle avait su … Elle aurait priée pour le repos de son âme, elle aurait pleurée toutes les larmes de son corps. Tout cela était décidément beaucoup trop pour Anastasia. Le monde avait trop changé, le monde s’était trop changé. Les personnes dans la rue n’avaient plus le même regard, plus la même envie de vivre, plus la même joie de vivre …

O lord our God arise,
Scatter her enemies,
And make them fall !
Confound their knavish tricks,
Confuse their politics,
On you our hopes we fix,
God save the Queen !


Anastasia restait assise sur le banc, sans bouger, toujours avec le voile noir sur ses yeux, toujours avec les larmes dégoulinant sur ses joues, toujours le regard sur le mausolée, toujours dans ses pensées l’image d’une femme splendide, unique, dans la tête. Elle essayait de se remémorer les derniers instants vécus avec elle, pour pouvoir garder en mémoire cette femme inoubliable.


Not in this land alone,
But be God's mercies known,
From shore to shore !
Lord make the nations see,
That men should brothers be,
And form one family,
The wide world over


Dernière édition par Anastasia de Rochefort le Jeu 1 Mai - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie Doe
Enfant - Poufsouffle dans l'âme
Enfant - Poufsouffle dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 14
Age Roleplay + Sorts : 5 ans
Capacités Spéciales : prophète
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: *The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)   Jeu 1 Mai - 10:24

Voila une aire de jeu bien saugrenue que l'étendue verte devant ce mausolée où Cassie a décidé de s'amuser.
Mais la blondinette ne se formalise plus de grand chose ces dernières années. Quand on a été enlevée et forcée à traverser le temps, quand on a découvert un drôle de grimoire, ou quand on s'est mise à sortir par mégarde une princesse de son conte de fée, plus rien ne peut nous étonner.
D'autant plus que Cassie est bien rarement surprise, pour la simple raison qu'elle sait d'avance une grande partie de ce qui va se tramer, sans pour autant être capable de maîtriser à son escient cette connaissance.


Allez, cours Pookie, cours !

Pookie, au lieu de courir, pendouille lamentablement au bout de l'une des deux frêles menottes appartenant à la fillette. Mais elle ne s'en amuse pas moins. Dévalant l'herbe légèrement bosselée, elle l'entraîne derrière elle, le faisant voltiger dans le vent de telle manière qu'elle commence vraiment à avoir l'impression qu'il court.

Bravo, Pook' !

Exténuée, elle ralentit la cadence et son regard vert sombre se focalise sur un banc où une femme d'un certain âge sanglote dans un mouchoir. Cassie irait volontiers la consoler, si elle ne savait pas ce qu'elle sait inconsciemment.
Malgré tout, malgré l'éventuel danger inhérent à la situation de la femme, elle s'approche d'elle, Pookie pendouillant toujours au bout de sa main.


Faut pas être triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Anastasia de Rochefort
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 41
Age Roleplay + Sorts : 50 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: *The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)   Jeu 1 Mai - 14:17

Faut pas être triste.

Anastasia continua de pleurer. Devant elle, une petite chose jaune se tenait debout, un ours en peluche à la main. Une petite fille. Anastasia finit de se moucher, rangea le mouchoir dans sa poche, et souleva le voile qui cachait ses traits. D’un revers de la main, elle essuya les larmes qui coulait encore sur sa joue. Elle resta assise sur le banc, les mains tremblantes.

Non, tu as raison, il ne faut pas être triste. Après tout, la vie continue.

La petite fille souriait naïvement, tenant toujours, et avec une certaine fermeté, son ours, comme si elle avait peur qu’il parte seul, sur ses deux grosses pattes. Cette petite fille rappelait quelqu’un à Anastasia. Une personne qu’elle connaissait, mais elle n’arrivait pas à mettre la main dessus. Le vent faisait bouger les longs cheveux blonds de l’enfant, avec une certaine harmonie.

Que fais-tu ici, seule dans ce jardin ? Tu n’es pas avec ta maman et ton papa ?
Personne ne t’a dis qu’il ne fallait pas courir ici ? C’est presque un sacrilège ! Tu comprends sacrilège, n’est-ce pas ?


Ces yeux verts, profonds, angéliques. Ces yeux lui rappelait quelqu’un. Des yeux qu’elle n’avait pas pu oublier. Au Ministère, elle avait déjà croisé ces yeux au Ministère. Mais sur qui ? Impossible de remettre la main dessus. La petite fille continuait de la regarder, sans encore donner de réponse aux questions qui assaillaient Anastasia. Elle sentait qu’elle avait besoin de ces réponses. Elle pressentait qu’elle était importante, d’une quelconque façon. Tout comme ce visage qu’elle devait retrouver. Un visage qui serait sans doute la clé de tout. Peut-être quand voyant qui l’accompagnait elle découvrait les réponses que la petite fille ne voulait pas lui donner. Elle avait croisé tellement de personnes dans sa vie, qu'elle ne pouvait décemment pas se rappeler de toutes. Seules les plus importantes restaient à l'esprit. Son maître, ses amies, quelques personnes haut-placés qui pourraient toujours servir, mais jamais plus que le strict nécessaire. Par contre, elle essayait toujours de faire en sorte que les personnes se rappelle d'elle.

Tu ne réponds pas ? Tu as peur de moi ?
A moins que tes parents t’aient dit de ne pas parler aux inconnus ? Et ils ont raison ! Mais moi, je ne fais pas de mal … Je suis une vieille femme, je peux t’aider … Comment t’appelles-tu déjà ?


Maintenant, Anastasia s’était levée. Elle s’accroupit pour être à la hauteur du petit ange blanc, et lui caressa la joue.

Quelque chose ne va pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie Doe
Enfant - Poufsouffle dans l'âme
Enfant - Poufsouffle dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 14
Age Roleplay + Sorts : 5 ans
Capacités Spéciales : prophète
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: *The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)   Mar 6 Mai - 12:41

Alors que la vieille dame s'est levée, Cassie s'assoit sur le banc, installant confortablement Pookie à côté d'elle. Sans rien dire, elle écoute la femme, essayant de percevoir plus loin que simplement ce qu'il y a en face d'elle. Elle ressent cette sensation trouble que quelque chose va se produire, que la dame n'est pas aussi inoffensive qu'elle n'y parait. Bien entendu, la fillette n'arrive pas à mettre de mot sur ce qu'elle est, mais elle n'en sait pas moins qu'il s'agit de quelque chose de mauvais, de dangereux.
Pourtant elle reste là, elle ne fuit pas, comme si elle savait qu'elle ne craint rien... Pas encore du moins.


Mon papa est mort, affirme-t-elle finalement. Tu sais ce que ça veut dire mort ? C'est comme quand on écrase un cafard. Paf !

Elle mime le geste en tapant dans ses mains, puis regarde vite fait à l'intérieur, comme si il y avait réellement eu un cafard dans sa paume. Son sourire s'agrandit alors.

Ma maman je la connais pas trop. Mais elle va bien. C'est un ange !

Ses yeux rêveurs se perdent un instant dans le vide. Elle repense aux quelques fois où elle a entre-aperçu sa mère, si belle, si intimidante. Elle est comme cette dame, et pourtant, Cassie sait qu'elle n'est pas vraiment mauvaise...

Pas comme elle.

Sacrilège, sacrilège. Tu entends Pook' ? J'ai fait un sacrilège !

La blondinette applaudit comme s'il s'agissait de la plus belle chose au monde, prouvant bien qu'elle n'a pas la moindre idée de ce que peut être un sacrilège !

"Mais moi, je ne fais pas de mal"

Cassie plisse son nez et fronce les sourcils. En une attitude qui semble à la perfection imiter celle de certains parents, elle pose les mains sur les hanches et secoue la tête.

Faut pas mentir.
Je suis Cassie. Et toi t'es pas une gentille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Anastasia de Rochefort
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 41
Age Roleplay + Sorts : 50 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: *The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)   Sam 10 Mai - 13:47

Anastasia et Cassie semblaient se tourner autour. D’abord, Anastasia était sur le banc, et Cassie devant. Puis Anastasia s’était levé, et s’était placé à côté de Cassie. Et maintenant, Cassie était à la place d’Anastasia et inversement. Comme si … les rôles étaient inversés. Cassie avait l’air de savoir qui était Anastasia, alors que cette dernière n’avait aucune idée de l’identité de la petite fille. Elle sait que cette petite fille est importante d’une façon ou d’une autre, et que cela est en rapport avec son ascendance, mais elle n’arrivait toujours pas à comprendre qui elle était.

"Paf !"

Anastasia déglutit bruyamment, et un sanglot s’échappa de ses lèvres. Elle était mi-attristée par ce qu’elle vivait, et ce que lui rappelait la petite fille, et mi-outragée de la voir réduire la vie humaine à un cafard. Elle paraissait ne pas encore comprendre ce qu’était la mort, et Anastasia ne se voyait pas lui faire comprendre. Quelques larmes coulèrent sur son visage, et tombèrent par terre, rentrant dans la terre, comme aspirés dans un tourbillon. Un coup de vent passa, et Anastasia frissonna. Elle remit ses cheveux en place, et le voile en place, de façon à ce qu’il ne cache pas son visage. Le pire pour Anastasia fut le geste que Cassie mimait. Ecraser son père dans la paume de sa main, écraser un cafard dans la paume de sa main … Tout cela était presque proche, et tellement facile, comme si la vie ne tenait qu’à … un fil, qu’à la paume de la main d’une petite fille.

"C'est un ange !"

Anastasia sourit, et inconsciemment, leva les yeux au ciel. Elle se rappelait aussi un ange, un ange qu’elle avait connue. Un ange qui éclairait sa vie, un ange qui la faisait sourire … Puis elle ramena son regard perçant sur la petite fille, reprenant ses esprits, elle se dit que cela ne l’aidait toujours pas … Un père mort comme un cafard, et une mère, soit au ciel, soit gentille … Sans même s’en rendre compte, elle se remémorait tous les visages qu’elle avait vu jusque là, toutes les personnes qu’elle connaissait, qui étaient mortes, ou que l’on pouvait comparer à un ange, mais le visage de la mère de Cassie restait introuvable.

"J'ai fait un sacrilège !"

La petite était en train d’applaudir naïvement, presque sans se rendre compte de ce qu’elle venait de faire. Anastasia se retourna et regarda le mausolée en l’honneur de Lady Diana.

Pardonne-lui ! S’il te plaît … Elle n’a pas fait exprès. Elle ne sait pas qui tu es … ce qui est bien dommage pour elle … Mais depuis 11 ans, tu es sortie de l’esprit de beaucoup d’esprit … Mais tu ne sortiras jamais du mien. Je ne t’oublierais jamais.

"Faut pas mentir.
Je suis Cassie. Et toi t'es pas une gentille !"


Cassie … Cassandra … Eilane Snake … Voilà, tout s’expliquait maintenant, ce visage, ce souvenir, cette présence, tout s’enclenchait comme dans un puzzle. C’était la jeune fille tant recherchée par Voldemort, cette jeune fille qui pouvait faire chuter son maître. Voilà pourquoi son sixième sens l’avait averti … Il fallait qu’elle utilise tous les moyens possible pour tuer la petite fille, ou au moins la ramener dans l’antre de son maître.


Mais voyons Cassie … Je suis une gentille moi ! Et puis, je ne mens jamais ! Je dis toujours la vérité … Je peux m’asseoir à côté de toi ?

Sans même attendre la réponse de la petite fille, et pris l’ourson, Pookie, posé sur le banc, l’enleva avec délicatesse, pris sa place, et finit par le poser sur ses genoux.

Tu es une gentille petite fille toi aussi, n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie Doe
Enfant - Poufsouffle dans l'âme
Enfant - Poufsouffle dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 14
Age Roleplay + Sorts : 5 ans
Capacités Spéciales : prophète
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: *The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)   Mer 14 Mai - 13:49

Elle ment encore, la vieille femme à qui Cassie a affaire. La fillette le sait et n'est certainement pas décidée à lui laisser croire le contraire.
Renfrognée, Cassie regarde avec consternation son cher Pookie se faire déposer sur les genoux de la dame. Maintenant, la blondinette n'a plus d'autre choix que de rester là jusqu'à ce que son interlocutrice ne se décide à relâcher le précieux ourson. De toute façon, elle n'avait pas prévu de fuir, même auparavant, mais à présent, elle n'en a réellement plus aucune envie. Jamais elle n'abandonnera Pookie ! Elle n'ignore pas qu'il lui sera largement utile, dans l'avenir, et ne peut donc décemment le laisser entre les mains de n'importe quelle inconnue !


Mensonge ! Mensonge ! Mensonge ! s'écrie Cassie quand Anastasia lui annonce ne rien dire d'autre que la vérité. Tu es une méchante, je le sais. Tu es une...

Cassie fronce les sourcils. D'où lui vient ce terme qu'elle ne connaît pas, qu'elle n'a même jamais entendu et qu'elle sait à peine prononcer ? Décidément, sa faculté à "voir les choses" semble toujours aussi étonnantes et amusantes. Elle lui permet même de découvrir des faits étranges dont personne ne peut se douter !

Une mangemort ! affirme-t-elle à voix haute en dodelinant positivement de la tête comme si elle venait d'étaler une science immense en articulant un mot si complexe.

Ses grands yeux vert sombre se focalisent alors tout entiers sur l'étrangère qu'elle dévisage avidement, se moquant que cela puisse paraître malpoli.

Ça ressemble à ça, une mangemort ?

Et comme si tout cela n'était qu'un jeu, la fillette se met ensuite à imaginer quel mode de vie cette étrange espèce peut bien avoir, quelle alimentation est la sienne, comment elle dort... Elle ne se poserait pas d'autres questions si elle était dans un zoo en train s'observer un troupeau d'animaux en voie d'extinction !


Je suis gentille, moi.

Elle insiste bien sur le "moi", ce qui ne risque pas d'échapper à son interlocutrice qu'elle considère donc définitivement comme une ennemie.

Je suis Cassie, répète-t-elle à nouveau avant d'ajouter - malgré ses difficultés à formuler le nom qu'un jour elle arborera ouvertement - en guise de défi envers la femme qui lui fait face et son Maître : Je suis Cassand'a Howle'mann.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Anastasia de Rochefort
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 41
Age Roleplay + Sorts : 50 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: *The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)   Dim 18 Mai - 19:13

Anastasia allait mieux. Décidément, la perspective de la fabuleuse récompense que pourrait lui apporter la capture de Cassandra lui mettait du baume au cœur. Elle ne pensait même plus à Diana, et ce, malgré la proche présence du mausolée. L’ours en peluche sur ses genoux, Anastasia s’amusait beaucoup. Après tout, ce serait une mission facile que de ramener la petite près de Voldemort. Malgré tout, elle gardait l’ours. Au cas où ! Car Anastasia n’aimait pas l’imprévu …
La petite Cassandra commençait à s’énerver, comme une petite fille naïve, comme si elle ne savait pas de quoi elle parlait. D’ailleurs, elle ne savait pas de quoi elle parlait, et cela se voyait à la façon dont elle avait marqué une pause avant de dire qu’Anastasia était une Mangemorte.
Anastasia était d’ailleurs un peu choqué. Marquer ainsi les personnes par des étiquettes. Anastasia n’était pas seulement une Mangemorte, c’était avant tout une femme, une ex-mère de famille, une femme, qui ne touchait pas de pension alimentaire, qui ne voyait plus sa fille, qui n’avait plus qu’elle même … et son maître. En fait, elle avait raison la petite Cassie, Anastasia n’était bien qu’une Mangemorte.
Et une Mangemorte n’avait pas de sentiments, même pas pour une petite fille, une petite chiarde. Sa propre mère l’avait pourtant prévenue : « Ne fais pas d’enfant ma fille. On divorce d’un mari, pas d’un enfant ! ». Mais non, elle n’en avait pas qu’à sa tête, et elle s’était vite rendue qu’elle n’était pas forte pour élever des enfants. Elle n’avait jamais réussi à socialiser la sienne. Enfin, je me perds dans les méandres de la vie d’Anastasia. Tout ça pour dire qu’elle ne ferait pas de sentiments avec cette petite fille qu’elle ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam.


« Je suis une gentille moi ! »


Anastasia sourit. Les larmes avaient arrêté de couler sur les joues d’Anastasia. Elle avait même envie d’éclater de rire, mais elle se retint. Les règles de bienséance ! Anastasia trouvait que c’était vraiment une réaction d’une petite fille de … cinq ans ? Le bien, le mal, est-ce vraiment si différent ? Une vision typiquement manichéenne du monde, comme tous les enfants de son âge … Le bien, le mal, il n’y avait pas vraiment de limite entre les deux. Et s’il y avait eu une limite entre les deux, Anastasia l’avait depuis longtemps franchie …

« Cassandra Howlermann »

Oh la petite peste !
Ce nom ! Cet horrible nom ! Il me donne presque autant de frissons que le nom de mon maître.


Anastasia prit son plus beau sourire, agrippa l’ours en peluche, et se leva.

Ma petite Cassandra, tu vas te lever maintenant ! Ne m’oblige pas à lever ma baguette … !

Elle agrippa par sa main libre (Recomptez bien ! Elle n’a plus de main de libre pour une baguette ! Mais ca n’a pas l’air d’inquiéter Anastasia !) la petite Cassandra par le bras, tentant de la faire se lever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie Doe
Enfant - Poufsouffle dans l'âme
Enfant - Poufsouffle dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 14
Age Roleplay + Sorts : 5 ans
Capacités Spéciales : prophète
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: *The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)   Sam 24 Mai - 16:44

C'est qu'elle deviendrait presque grossière, la mangemort qui ressemble plus à une grand-mère qu'à une guerrière, à ne pas vouloir relâcher Pookie et à tenir absolument à ce que Cassie se lève et la suive. La fillette lui obéit pourtant, de mauvaise grâce, un coup d'oeil vert sombre sur son compagnon en peluche lui suffisant pour comprendre qu'elle n'a pas d'autre choix que d'obtempérer jusqu'à ce qu'elle trouve une solution pour sortir Pookie des griffes de la sorcière.

Car elle ne peut pas abandonner l'ourson. Outre le fait qu'il est, depuis sa plus tendre enfance (qu'elle n'a pas même encore quitté), son ami le plus cher, elle n'ignore pas l'immense utilité de son pouvoir dans l'avenir... Pour le bien de tous, pour son propre bien, celui de ses trois nouveaux camarades ou encore celui de son livre chéri, elle doit le récupérer ! L'ennui, c'est de trouver comment !


Tu es une méchante, tu me fais mal !

Cassie fronce les sourcils et fixe Anastasia de ses yeux sombre, comme si elle cherche à la fusiller du regard.

Laisse Pook' tranquille. Il a rien fait.

Elle non plus n'a rien fait... rien du tout... pour mériter de se retrouver face à cette femme qui commence seulement à lui faire un peu peur. Mais ça c'est une autre histoire... Cassie sait qu'elle devra subir toutes sortes d'injustices au cours de sa vie... Et que la pire d'entre elle lui coûtera bien plus que quelques bleus sur son petit poignet menu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Anastasia de Rochefort
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 41
Age Roleplay + Sorts : 50 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: *The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)   Ven 13 Juin - 19:32

Anastasia n'en pouvait plus de cette enfant, de cette chiarde, qui pleurait, criait, gigotait dans tous les sens. Ce petit ange s'était vite transformé en cauchemar pour Anastasia. Elle revoyait encore les erreurs qu'elle avait commise à sa propre fille, Elisabeth, et quelques remords l'assaillaient. D'un geste de la main, elle les fit valser, les chassant de son esprit. Une mangemort n'avait pas de remords, n'avait pas de scrupule. Surtout s'il y avait à la clé une forte récompense. La reconnaissance, éternelle ?, de son maître adoré. Toujours entre ses doigts élancés, elle tenait l'ourson. La petite fille n'arrêtait pas de le regarder, en imaginant comment s'échapper ?

Anastasia commençait à s'énerver. Elle n'était pas non plus une baby-sitter, et la petite fille devint une véritable peste. Elle serra un peu plus le poignet de Cassie, espérant lui infliger quelque douleur qui lui permettrait de souffler un peu, sans pour autant que ce soit trop fort pour que le sang arrête de circuler. Elle jeta l'ours en peluche dans un des buissons environnants, et sorti sa baguette de son sac à main.


Tiens, regarde ce que j'en fais de ton Pook' !

Anastasia n'en pouvait plus. La petite continuait de geindre, et de nombreuses personnes s'étaient arrêtés. Anastasia les fusilla du regard, et ils partirent au plus vite, ignorant les cris de la petite.

Comme la nature humaine est bien faite ... Ils fuient devant le danger, ne pensant qu'à eux, pas à Cassie. Parfait !

Maintenant, tu vas arrêter de crier et de gigoter comme ça ! Tu vas me suivre jusqu'à la sortie du parc, et je vais t'emmener chez quelqu'un qui sera ravie de te voir. Au moindre geste, je te jette un sort, alors tu as intérêt à rester tranquille !


Le ton d'Anastasia s'était fait plus cynique, à l'évocation de son maître. La petite fille était debout, et Anastasia commença à la traîner comme un vulgaire sac, sa baguette dans son autre main, caché dans la manche de sa robe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie Doe
Enfant - Poufsouffle dans l'âme
Enfant - Poufsouffle dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 14
Age Roleplay + Sorts : 5 ans
Capacités Spéciales : prophète
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: *The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)   Ven 20 Juin - 2:07

Les choses sérieuses commencent.
Cassie sent l'étau se resserrer douloureusement autour de son poignet, mais elle ne pleure pas. Elle possède depuis longtemps cette étrange faculté, pour une enfant de son âge, de ne presque jamais verser une larme.
Avec consternation, elle voit Pookie se faire balancer dans les buissons comme une vulgaire ordure.
Au moins la vilaine sorcière n'a-t-elle pas eu la terrifiante idée de le remettre à son maître. Cassie ne doute pas qu'il aurait eu tôt fait de découvrir les étonnant pouvoirs de ce non moins étonnant personnage. Et certainement les aurait-il utilisé pour ses propres desseins, perspective assez peu réjouissante !

Mais la sauvegarde de l'ourson semble une bien maigre consolation, alors que c'est elle-même, Pookie ou pas, qui doit maintenant être amenée devant l'homme que sert Anastasia. L'homme qui fait tant souffrir son ange !
Si la vieille femme pense de Cassie qu'elle ignore tout de lui, elle se trompe. Et c'est peut-être cette erreur qui peut faire pencher la balance en faveur de la fillette. Ou pas...


Non ! Je veux pas aller le voir. Jamais. Je veux pas aller voir Vo'de'ort ! s'époumone-t-elle, sans réaliser qu'elle vient de prononcer (mal, certes, mais de manière quasi distincte tout de même) un nom maudit par la plupart des sorciers.

Tandis que la mangemort lui demande de se calmer, la blondinette devient plus pugnace qu'elle ne l'a jamais été. Se contorsionnant, bougeant en tous sens, tirant sur sa main endolorie, elle finit par extirper son minuscule poignet de l'étreinte qui le retenait jusqu'à présent.
Mais alors que la plupart des gens s'enfuirait à grand pas, elle s'élance seulement en direction des buissons où elle récupère Pookie qu'elle sert amoureusement dans ses bras.


Je t'abandonne pas, mon Pook' !

Mais elle sait ce que son geste va lui coûter, ce qui l'attend maintenant. Elle sait que dans son dos, la baguette de la vilaine dame doit déjà être brandie sur elle.
Elle ferme les yeux, et fronce son petit nez, patientant jusqu'à ce que ce qui doit arriver arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
*The Round Oval* Stupeur, deuil et rencontre (Cassie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'envie de la revoir || [Pv Cassie ]
» CASSIE FEMELLE X CANICHE 8 ANS BETHUNE (62) - ADOPTEE
» Former Crack Cocaine User to the Second Round of Haiti’s Fraudulent Election
» Le début des ennuis [PV Cassie]
» 2-Cassie Keller vs Erica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Vaste Monde :: Autres lieux du Royaume-Uni-
Sauter vers: