AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kiokudera: Japon (pv Ellana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaiyama
Invité



MessageSujet: Kiokudera: Japon (pv Ellana)   Sam 19 Avr - 10:00

L'île du nord Hokkaido est méconnue, même des japonais, territoire froid et montagneux, en hiver elle est relativement fermée par les premières neiges qui recouvrent ses vastes paysages. Dans les monts Kurodate et Asahi, non loin du village reculé de Shirogane Onsen, siège le kiokudera 記憶寺, le temple de la mémoire.
Ce Hokora est un petit sanctuaire shintoiste accroché au flanc de la montagne, peu de personnes le connaissent et peu en trouvent l'accès. Seuls quelques moines y viennent en pèlerinage et une poignée seulement y travaillent. Personne n'y vit même les Kannushi (prêtres shintoistes) préfèrent faire le déplacement d'autres temples ou des villages alentours plutôt que de rester dans ce lieu à la spiritualité hors du commun.

Personne n'y vit donc excepté un jeune homme d'une trentaine d'années, il est le seul a veillé sur le temple toute l'année durant, pourtant il n'est pas prêtre mais simple sodaï (membre laïc d’un comité supervisant le sanctuaire shinto) mais il n'est pas simple homme puisque diplômé de Shinsô no gakuen soit l'école de la vérité.

Son nom est Kaiyama Tenen, affectueusement appelé Kaikun par Le guji du sanctuaire (prêtre supérieur) et c'est un sorcier émérite dont le courage est sur le point d'être grandement mis a l'épreuve.

C'est un jour calme, peut-être trop calme, la neige recouvre les toits aux bords relevés et emmitoufle le minuscule cimetière qui surplombe le temple. Tout est blanc et pur, même les pas de Kaiyama, qui trace sur ce manteau deux petites barres parallèles à intervalles réguliers, semblent ne pas vouloir briser ce fragile équilibre.

Il est encore tôt et il sait qu'aujourd'hui personne n'osera braver les rochers pour venir jusqu'ici...personne c'est ce qu'il croit et pourtant, déjà un bruit de pas résonne sur le sentier, une femme à en juger par la légèreté et la détermination qui fait échos.
Le jeune homme s'immobilise, le temps semble se figer, la paix qui semblait régner jusqu'à cet instant éclate en quelques flocons supplémentaires. Tout commence ici.. ou tout finit.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Silver
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 34 ans sorts 1 2 3 4 MT1 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Communion Clairvoyante - Occlumens - Force Accrue - 9 Nécromancies Affinité Mort et Sang -
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 16/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
2292/2292  (2292/2292)
Points de mana:
2870/2870  (2870/2870)

MessageSujet: Re: Kiokudera: Japon (pv Ellana)   Ven 1 Aoû - 20:44

-Vous savez qu’il faut être prudent lorsque l’on aborde ces temples. La magie y est puissante là bas car peu de gens y ont puisé. Votre mère est une femme ingénieuse et il ne m’étonne guère qu’elle ait décidé de faire de ces lieux le coffre de la page que vous recherchez. Il y a des ombres qu’il ne vaut mieux pas éclairer Miss Silver.

Dans l’ombre d’une rue de la ville prison d’Abashiri, Ellana leva les yeux pour la première fois vers le ciel Japonais. C’est avec beaucoup de recul que la sorcière s’était souvenue de certains contacts de sa mère sur l’île d’Hokkaido. Se remémorer tous ces souvenirs de sa vie passé n’avait de cesse de la torturer, encore plus depuis qu’elle était au Japon. Une force bien plus spirituelle flottait dans l’air. Le comité d’accueil que les mangemorts en expédition avait reçu lors de l’amarrage de leur navire avait été pour le moins irrespectueux et relativement agressif. Surtout dans la mesure où ce groupe d’inconscients Japonais qui avait accueilli Ellana avait tenté de la tuer. Ce n’avait pas été un problème, la dépouille de ces misérables jonchait le sol du port à présent. Ces premiers pas au Japon n’étant pas concluants. Ellana et sa horde étaient ensuite montés en hauteur, jusqu’au village reculé de Tokachidake Onsen puis de là le bras droit du seigneur des ténèbres donna rendez vous à son informateur dans les sources thermales de Shirogane Onsen, un village voisin. Bien sur l’informateur qui se prétendait aussi un ami de la famille Slent ne s’était pas contenté de venir seul. Suite à quelques mesures de sécurité, comme le désarmement de chacun, tous entrèrent dans les bains pour y discuter et se détendre. Après tout ce voyage, Ellana n’y avait vu qu’une bonne idée. Faisant parvenir à quelques moments des regards furtifs à l’homme qui devait garantir sa sécurité, la sorcière était venu au fait rapidement et en un rien de temps, la discussion vira aux avertissements et aux menaces. C’est ainsi que nous en arrivions à ces conseils que le bras droit de Lord Voldemort avait choisi d’ignorer par la suite.

Je me fiche des mesures de ma mère et de ses précautions de femme apeurée et sénile. Je suis ici en le nom d’un homme qui n’aurait aucun scrupule à t’éliminer, toi et tes petits amis qui n’avez de cesse de me suivre depuis mon arrivée. Tu tiens vraiment à finir comme ces pauvres rats aux yeux bridés qui gisent actuellement sur le port pour nourrir les oiseaux ? Épargne-moi tes avertissements, misérable Ryoushi ! Dis-moi ce que je veux savoir. Y-a-t-il là bas une protection magique dont je devrais me méfier ? Une présence armée ?

Alors que le pêcheur ouvrit la bouche pour prononcer enfin les mots qu’Ellana attendait, un de ses hommes arriva derrière lui et enfonça dans son dos une lame de poignard. Visiblement ce n’était qu’une embuscade de plus. La lutte fit rage entre les mangemorts et les mystérieuses personnes qui en avaient après eux. Les choses furent vite réglées, Ellana quitta le village à la tombée de la nuit. Après quelques temps, dans les hauteurs des monts Kurodate et Asahi, la Mort parvint enfin à l’aboutissement de son voyage. Le temple, il était là, enfin. Le bras droit du maître observa de haut ces constructions pour le moins impressionnantes et dépaysantes. Un sourire narquois au coin des lèvres, la sorcière se tourna vers son ombre de Folie pour lui faire part de son amusement.

J’aurais cru cette hametsu plus impressionnante ! A l’évidence il n’y as pas grand monde, c’est bon pour nous …

Ellana retira un de ses gants noirs, puis, l’esprit en éveil total, la tueuse à gage posa une main sur le sol glacé. Ses yeux s’illuminèrent alors d’une intense lueur bleutée. Se retournant vers Servus et les trois autres mangemorts qui étaient là, le bras droit donna ses ordres.

Partez à la recherche d’éventuels gêneurs, tuez les sans sommation. Soyez méfiants, il y a plus que des chances pour que la présence de quelques détraqueurs soit à envisager dans le coin. Visiblement ma mère a appris que je me rendais sur les lieux. Moi je récupère la page.

Et alors que tous s’apprêtèrent à partir rejoindre leur post, Ellana saisit Servus par le bras pour le rapprocher vers elle et l’embrasser tendrement. Elle ignorait pourquoi elle avait eu besoin de ce geste, c’était venu tout à coup, comme un besoin, comme pour répondre à un manque qui lui donnerait plus de courage si elle le comblait avant de se rendre à sa tâche. C’était un baiser particulier, qui avait une saveur d’adieu. Se reculant ensuite, la sorcière lui rappela leur accord de façon futile comme eux seuls pourraient comprendre.

Ne reste pas loin …Là où la Mort rode la Folie ne doit pas s’éloigner.

Et Ellana s’avança alors sur ce petit chemin. Elle marcha plusieurs minutes pour descendre en contre bas, là où se trouvaient les temples. Le sentier qu’elle suit est magnifique, tout est calme, aucune couleur ne domine sous le blanc qui rend les lieux homogènes. Voici alors les portes du destin, l’arche de l’ultime combat. En un rien de temps, la Mort se retrouve face à sa propre fin, là où le chemin de sa vie l’a conduite. Un jeune homme, elle sait qu’il n’y a que lui dans les parages, elle l’a senti. Il serait rapide à tuer.

Quel adorable petit chibi no tensai … Alors c’est avec ça ? Que ma mère espère me détourner de ma route ?

Il ne s’écarte pas, il ne bouge pas.
Peut être sait il qu’elle représente une menace. Peut être même qu’il connaît son nom ? Qu’il sent sur elle l’odeur des damnés, l’odeur des âmes. Peut être qu’il voit partout sur son corps la couleur du sang.


As-tu peur de la Mort ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=42484#4248
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kiokudera: Japon (pv Ellana)   Ven 1 Aoû - 23:50

Les yeux fixés sur le torii, la porte du temple, il attendait car il savait que la personne qui passerait la porte serait loin d'être là par hasard en ce frileux matin neigeux. Déjà l'équilibre fragile et naturel qui enveloppait le lieu sacré s'écaillait, s'effritait de manière sensible et ce changement Kaiyama le sentait, il le sentait vibrer dans chaque cellule de son corps et ce sentiment l'effrayait beaucoup plus qu'il n'aurait due.
Elle apparaissait finalement après quelques minutes qui avait duré une éternité et la protection invisible du sanctuaire contre toute attente la laissa passer, révélant sans qu'elle le sache la nature même de son sang. Pourtant quelque chose n'allait pas, elle était différente de la nature même de la magie qui siégeait ici, quelque chose l'avait perverti et noirci.

Il resta donc immobile laissant approcher l'étrangère, le seul mouvement qu'il fit fut de reculer sa jambe gauche vers l'arrière de manière imperceptible puis se fut tout.
Il resta ainsi, son regard brun fixé sur cette femme qui venait empoisonner le temple.

Le jeune nippon garda le silence face aux premières provocations de la jeune femme apparemment anglaise, puis, lorsque la dernière question résonna dans le calme enneigé et glacial il daigna laisser entendre le son grave de sa voix. Celle-ci , contrairement a celle hautaine d'Ellana, se maria avec la sainteté du lieu et n'en devint que plus basse et plus impressionnante, pourtant ce n'était que d'un simple murmure qu'il répondait et dans un anglais au fort accent:


J'ai déjà rencontré un Shinigami...nagaku desu...il y a longtemps...La mort n'est qu'un passage vers une vie divine, un siege parmi nos ancêtres respectés....Pourquoi avoir peur d'une telle chose...
Mais vous étrangère....votre vie a-t-elle été assez en accord avec la nature et les kamis pour que vous n'ayez pas a craindre les shinigamis?


Il était étrange pour ce jeune homme de se rendre compte du fait qu'une rencontre avec une inconnue pouvait faire remonter en lui tout un tas de souvenirs douloureux mais il ne s'en étonna pourtant que très peu au final puisque n'était-ce pas dans ce temple de la mémoire qu'il vivait depuis déjà plusieurs années. Il en connaissait les pouvoirs et les magies mêmes si celles-ci gardaient parfois leurs secrets.

Quelques images traversèrent son esprit lui faisant froncer les sourcils, une main, du sang et un regard... ce regard qu'il n'oublierait jamais.
Il ne laissa tout de même guère de temps a son esprit pour renouer avec son passé car devant lui c'était belle et bien la mort qui se tiendrait debout s'il n'y prenait pas garde.
Il reposa donc son regard maintenant pur de tout souvenir gênant sur la visiteuse attendant son premier mouvement ou une autre provocation.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Silver
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 34 ans sorts 1 2 3 4 MT1 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Communion Clairvoyante - Occlumens - Force Accrue - 9 Nécromancies Affinité Mort et Sang -
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 16/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
2292/2292  (2292/2292)
Points de mana:
2870/2870  (2870/2870)

MessageSujet: Re: Kiokudera: Japon (pv Ellana)   Sam 2 Aoû - 9:37

Je vais te faire tomber comme cette Hametsu et je brûlerai ton corps sur la carcasse de ces lieux.

Les yeux de la sorcière irradièrent une nouvelle fois. Sentant peu à peu la puissance de sa haine monter en elle, Ellana rejetait de toutes ces forces l’influence qu’avait la magie des lieux sur ses sens. Il lui faudrait être unie avec la magie des ténèbres si elle désirait être victorieuse plus rapidement. Une fois sa concentration maximale, Ella descendit une de ses mains vers sa baguette à sa ceinture et, sans que le jeune homme en face d’elle ne puisse la suivre, la tueuse dégaina son arme d’une rapidité rare et dans un mouvement si habile qu’on pouvait deviner qu’elle avait déjà fait cela bon nombre de fois. De son arme sortit alors un filet vert, fin mais puissant, rapide mais précis.

-[Flash Back]-


-C’est ici que maman va cacher la page qui était en toi, ma chérie. Chaque Slent donne à chaque génération une nouvelle page de notre grimoire, c’est Icard qui a jadis mis en place ce sortilège pour protéger les secrets de notre famille. Ces pages sont en nous, magiquement, depuis notre naissance. Moi aussi j’en ai donné une, comme toi et si plus tard tu as des enfants, eux aussi en donneront d’autres. Mais ta page et celles de tes enfants seront les plus précieuses … Car elles contiendront notre plus grand secret.

Ellana était assise sur une petite table, à l’intérieur du temple de la mémoire. Miranda fixait sa fille dans les yeux, lui expliquant l’importance du grimoire et de ce qu’il renferme. Le livre en lui-même n’avait aucune importance, c’était ce qu’il contenait qui avait toute sa valeur. Icard avait pris des notes, jadis, lors de la conception d’une sombre créature et de nombreuses autres expériences. Si quelqu’un de mal famé venait un jour à trouver le moyen de lire le livre et de récupérer toutes les pages, il aurait un pouvoir qui dépasserait de loin ceux de beaucoup de sorciers, à condition bien sur qu’il soit déjà puissant à l’origine et qu’il ait la force suffisante pour user de la magie ancestrale de la famille Slent. La gamine, coiffée avec ce petit serre-tête rouge qu’elle aimait beaucoup et cette petite robe bleue avec des chaussures noires, tendit les bras vers sa mère pour qu’elle la repose au sol, tout en posant une question qui trottait dans sa tête.

Pourquoi on m’a pris ma page ?

Miranda embrassa sa fille sur la joue. Elle avait peur de lui répondre, mais après tout, la petite avait le droit de savoir.

-Parce que si nous ne te l’avions pas retirée, tu aurais été poursuivie toute ta vie pour un savoir que tu n’aurais peut être jamais partagé …

-[Flash Back]-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=42484#4248
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kiokudera: Japon (pv Ellana)   Sam 2 Aoû - 13:01

Des menaces, la provocation de ceux qui se surestiment, Kaiyama préférait le silence, lui au moins ne trahissait ni sa force ni sa faiblesse, il ne répondit donc pas mais éveilla chacun des sens pour être prêt à l'attaque qui ne se fit pas attendre. Le sort mortel fusa dans sa direction mais ce que cette femme ignorait c'est que des siècles de combats empreints de l'honneur des samurais coulaient dans ses veines, et tel un ronin expérimenté il dégaina a son tour sa baguette et son pieds gauche déjà prêt lui permit d'esquiver de justesse le jet émeraude. Il s'écarta légèrement et la position qu'il prit lentement donnait l'impression qu'il tenait, non pas l'instrument d'une magie nouvelle, mais un katana venu d'un autre temps.

Contre un japonais très expérimenté en combat Kaiyama n'aurait pas tenu très longtemps mais son opposante du moment était une occidentale peu habituée au style ancestral nippon, c'était un avantage non négligeable dont il fallait se servir pour sauver le temple.
Car c'était ça qu'il défendait, sa propre vie passait après, il était là pour ça. Depuis le jour où il avait posé le pieds dans l'enceinte du sanctuaire et qu'il avait compris qu'une magie différente y était caché du regard des ténèbres, il avait décidé qu'il resterait pour protéger cette force. Il était inévitable qu'un jour quelqu'un apparaitrait et briserait le calme des lieux et ce jour était arrivé.


神さまよろしくおねがいたします。(*)
(*Dieu je m'en remets a vous.)


Sa main bougea enfin et d'un mouvement étonnement rapide il lança un jet rouge, il ne prononça aucun mot, il n'en avait pas besoin. Dès que le sort parti en direction d'Ellana, Kaiyama se volatilisa avec une rapidité étonnante puis réapparut quelques pas plus loin pour lancer un deuxième sort tout aussi rapidement.
Il se volatilisa a nouveau mais ne réapparut pas aux yeux de l'étrangère. Derrière le pilier en bois où il était à présent il souffla légèrement, il n'était pas habitué a ce genre de mouvement puisqu'il avait plus l'habitude de soigner que de blesser.
Toutefois il savait que son mode de combat devait fortement déstabiliser la visiteuse, fait d'alternation de lenteurs et de rapidité ce style pouvait déboussoler quelqu'un qui n'y était pas habitué...mais il savait aussi au premier mouvement qu'elle avait fait qu'elle connaissait par cœur l'art de faire le mal et qu'il ne ressortirait surement pas indemne de sa rixe avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Silver
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 34 ans sorts 1 2 3 4 MT1 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Communion Clairvoyante - Occlumens - Force Accrue - 9 Nécromancies Affinité Mort et Sang -
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 16/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
2292/2292  (2292/2292)
Points de mana:
2870/2870  (2870/2870)

MessageSujet: Re: Kiokudera: Japon (pv Ellana)   Sam 2 Aoû - 14:34

Le rouge fusa, rapidement.
Ellana ramena sa baguette vers son visage, les deux mains appuyées sur celle-ci. Un petit bouclier magique fit repartir le sort du japonais dans une autre direction, par ricocher. Le maléfice termina sa route contre un mur, le dégradant quelque peu. En temps normal Ellana aurait balancé une remarque du style « Hey mon gros ! La mode est au vert, pas au rouge ! » Mais elle n’en trouva la force, tant la concentration que lui avait demandé cette reposte était étonnante. Alors elle avait en face d’elle un sorcier qui savait se battre. Il lui avait fallu venir jusqu’au Japon pour en trouver un, à l’évidence. Se félicitant elle-même d’avoir enfin trouvé chaussure à son pied, la tueuse mesura toute l’ampleur que pouvait prendre sa force et la concentra dans un nouveau sort. Il avait était malin car il se trouvait déjà hors de vue. Un autre sort arriva.


Eh M…

Ellana lança le sort qu’elle venait de concentrer en direction de celui de Kaiyama et le choque provoqué par leur rencontre l’expulsa au sol avec violence. Les cheveux dans la neige, Ellana balance le haut de son corps, élance ses jambes en avant pour reprendre appui sur celles-ci. Lorsqu’elle se tient à nouveau debout, elle ne manque bien sur pas de tendre son arme en avant en cas d’une nouvelle attaque. Le désert, il a totalement disparu. Malgré la magie qui brouillait la sienne, Ellana avait un pouvoir que personne ne pouvait braver. Le jeune homme en face d’elle semblait avoir des ressources, elle en avait aussi. Se penchant pour poser une main au sol, la sorcière se servit de la communion pour passer au radar la surface alentour. C’est alors que dans l’ombre qu’elle s’était imposée elle-même au fur et à mesure qu’elle avait sombré dans les ténèbres, la sorcière pu apercevoir une âme, lumineuse, puissante. La tueuse savait alors où était le garçon.

Tu sais … Ce qu’il y a de drôle dans tout ça, c’est que tu ne fais que gagner du temps. Quel dieu peux-tu avoir à saluer pour me voler quelques minutes de mon temps précieux ? Nos armes vont devoir se croiser à un moment ou un autre, le face à face est inévitable. Alors ? Pourquoi tremble tu petit Japonais ?

Même Dieu savait qu’on ne tournait pas le dos à la Mort. C’était à elle de faucher les âmes et pourtant, celle de cet homme semblait réservée à quelqu’un d’autre. L’âme des ténèbres sentait qu’ici elle n’avait pas autant d’impact. Ellana commença à concentrer un sort d’explosion. Une lueur bleue commença à grossir autour de son arme, la sorcière plia les bras vers elle pour pouvoir maintenir une telle énergie assez longtemps. Une fois la concentration à terme, Ellana expulsa le sort, sa force la faisant quelque peu reculer dans la neige. Le pilier derrière lequel était le jeune nippon exploserait alors d’une seconde à l’autre. Au loin, seul le rire de la Mort retentissait.

On va voir si tu as appris à voler, petite libellule !

Puis Ellana tenta d’anticiper les prochains mouvements de son adversaire, balançant des sorts à tout va dans tous les sens, sans se soucier ni de la puissance ni de la direction. Face à un adversaire qui tente de troubler vos sens en bougeant souvent, il n’y a pas de meilleure solution que de brouiller ses possibilités de déplacement pour le forcer à aller en une seule direction… Et de le coincer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=42484#4248
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kiokudera: Japon (pv Ellana)   Mer 15 Oct - 23:34

Elle possédait une arme qu'il n'avait pas imaginé, la voyance d'Ellana lui donnait l'avantage, en tous les cas c'est ce qu'il pensait. Elle savait où il était mais lui ne savait pas exactement ou elle se trouvait. Il était désavantagé mais quelle importance au final car il donnerait tout, sa vie s'il le fallait aux dieux pour sauver le lieux saint et c'était ça sa force. Une force que son ennemi ignorait et qui n'était pas seule chose a peser dans la balance.

Le jeune nippon ne répondait pas aux provocations, c'était si inutile et si prétentieux. La discrétion était le meilleur moyen de rester en vie, c'est ce qu'il avait toujours utilisé et ça lui avait déjà sauvé la vie une fois.

Tout autour de lui les sorts fusaient frappant au hasard, défigurant le temple de milles blessures impardonnables...Il fallait que cela s'arrête et il était le seul pilier encore debout qui permettrait que tout ne s'effondre pas, que cette force gardée si précieusement ne soit pas volée.

C'est ainsi qu'il serra un peu plus fort sa baguette et ferma les yeux pour une brève prière, peut-être la dernière. Il se redressa légèrement, rouvrit les yeux, c'était le moment.

pereo is ire ivi itum wa tuus nogarerarenai unmei.

Il avait lancé le sort mélangeant comme on lui avait appris sa langue maternelle emplie de magie traditionnelle avec celle si commune chez les sorciers, le sort n'était pas prévisible pour une étrangère mais il serait surement désastreux pour eux deux car Kaiyama en ignorait la puissance et les effets. Sa seule idée en le lançant était qu'il fallait sauvé ce que renfermait depuis tant d'années ce sanctuaire dit " de la vérité" et dont il ignorait la nature.
Au Japon on appelait ça se sacrifier ou plutot mourir avec honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Silver
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 34 ans sorts 1 2 3 4 MT1 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Communion Clairvoyante - Occlumens - Force Accrue - 9 Nécromancies Affinité Mort et Sang -
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 16/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
2292/2292  (2292/2292)
Points de mana:
2870/2870  (2870/2870)

MessageSujet: Re: Kiokudera: Japon (pv Ellana)   Sam 8 Nov - 10:42

L'honneur ?
Une chose à laquelle Ellana ne s'était jamais intéressée, il faut dire, dans le mon de où elle est plongée depuis si longtemps, que la seule valeur qui fait la différence, c'est l'instinct de survie, qu'importe la façon d'y parvenir. Le jeune Japonais en face d'elle étincelait d'une lumière insupportable et chacun de ses rayonnements détruisaient le nuage d'ombre dans lequel la sorcière s'était complut. Le sort ultime, le grand final comme on dit ! C'était un feu d'artifice, une explosion de lumières toutes plus brèves à mesure du temps. Ellana ne connaissait qu'une finalité à sa magie, qu'un seul sort anti-prolongations. D'instinct le mangemort qu'elle était leva alors son arme de nouveau, se concentrant sur l'autre sort déjà en train de fuser sur elle.


Avada Kedavra !

Elle aurait bien pu le penser, comme les sorciers qui sont bons duellistes aiment à le faire. Mais Ellana imagina que son sort aurait le double de la puissance habituelle si comme le jeune nippon elle le prononçait à voix haute. Une lumière verte, puissante mais fine, splendide lueur de mort fusa à la rencontre de l'autre sort.

Huun !

Le choque fait reculer Ellana dans la neige une fois de plus. Elle ressent une douleur à travers ses bras, la sorcière ajoute sur son arme la main qu'elle n'avait pas encore utilisé pour redonner de la puissance à son sort. C'est un effet yoyo qui se produit. Un cou le sort d'Ellana un coup le sort du jeune gardien, l'un prend l'assaut sur l'autre quelques secondes, jusqu'à ce qu'il soit repoussé. La souffrance est de plus en plus grande, parfois des émanations magiques viennent s'abattre sur les deux sorciers, leur infligeant des blessures plus ou moins visibles à l'oeil nu.

Pourquoi résistes-tu ? Pourquoi as-tu peur de mourir ? Pourquoi ne me donnez-vous plus la force là-haut ?!

Ellana pousse ses derniers cris de rage. Son sort se fait sur le moment plus puissant et il perd à nouveau du terrain sur celui de Kayiama. Deux sorts ne sont pas stables, surtout deux sorts de la proportion des leurs. A toute instant, une nouvelle explosion aurait lieue, cette fois plus dévastatrice. Ellana observe son ennemi, le fixe droit dans les yeux, sonde en lui une paix agréable, apaisante. Et si elle sortait de l'ombre pour voir la lumière une dernière fois ? Baissant le regard vers son ventre, le bras droit de Lord Voldemort entend ce rythme, ce petit battement qui s'ajoute au sien, ce petit coeur qui bas en elle.

Raaaah !

Le sort vert, meurtrier, pompe les dernières forces d'Ellana. Cette fois la magie est à son comble, de surcharge les deux sorts explosent. Ellana est projetée un peu plus loin, peut être qu'il en est de même pour le jeune nippon. Que s'est-il passé ? Qui a été touché par quoi ? Tout est en train de tomber autour d'eux, de brûler. Ellana ne sent plus le froid de la neige, elle ne sent même plus son propre corps. Tout autour d'elle il fait sombre, le temps n'a plus la même signification et la sorcière se perd lentement à travers les astres du ciel.

Vous m'avez abandonnée ...

Murmure-t-elle dans le vide.

Vous m'avez abandonnée mais je reviendrai, je reviendrai même si je dois passer par chacun des mondes me séparant de cette réalité, tuant tout le monde sur mon passage s'il le faut. Et lorsque je serai là de nouveau, je ...

Mais Ellana ne put pas finir sa phrase. Une douleur sembla resserrer son coeur, la plongeant dans le noir complet. La paix se lisait sur son visage, la Mort n'avait jamais été aussi belle. Pâle, froide, ses cheveux bruns volants encore devant son visage. Les derniers voeux de la tueuse étaient des messages de haine, et pourtant ! Au fond d'elle même, la seule chose à laquelle aspirait la Mort était en réalité : La Folie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=42484#4248
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kiokudera: Japon (pv Ellana)   Mer 26 Nov - 1:00

Tourbillon de lumières, petites lucioles de douleurs, elles dansaient devant ses yeux qui lentement se fermaient. C'est ainsi que tout finissait... et que tout commençait.
Il avait défendu comme le gardien qu'il devait être et il savait être vainqueur, même si la victoire se teintait de mille couleurs explosant dans son esprit. Tout cela importait peu, il rejoindrait bientôt le royaume de ses ancêtres, en tous les cas c'est ce qu'il croyait.

La décharge qui le parcourut une dernière fois le réveilla dans un sursaut de souffrance intolérable, son visage le brula, il voulut le toucher du bout des doigts mais le mouvement qu'il tenta de faire lui arracha un cri de douleurs et d'autres lucioles apparurent devant ses yeux.
Il haleta, tentant en vain de reprendre son souffle, une dernière explosion de lumière et il sombra dans le néant.

Si rapide...tout cela avait été si rapide. Mais les cauchemars n'auraient aucune réponse, aucun écho et c'était mieux ainsi.
Il savait que l'ennemi était tombé, quelqu'un après lui prendrait surement la relève pour préserver cette magie qui habitait ici et qui en ce moment même faisait son œuvre...Lui avait fini son devoir, sa quête et il trouverait ailleurs ce que tout homme cherchait...lui-même.


La neige tombait silencieusement à présent, la paix était revenue, l'équilibre reprenait place dans le monastère. Le manteau blanc bientôt recouvrirait les vestiges d'un combat qui faisait déjà parti du passé...mais encore une fois la scène fut troublé, encore une fois quelqu'un foulait le sol sacré, un homme habillé d'un kimono blanc, le crane rasé du bouddhiste aussi immaculé que les flocons. Il s'avança, négligent du regard la dépouille de cette femme qui avait osé saccagé un temple et avait été durement punie pour cela, il s'accroupit près de Kaiyama l'examina un instant puis posa sa main sur son front.

Otsukaresama desu boku no kodomo.*

Puis dans un craquement ils disparurent tous deux.

* tu as fait du bon travail mon enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Servus Malifatius
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 270
Age : 46
Age Roleplay + Sorts : 39 ans sorts 1 2 3 SPE
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 21/10/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
900/900  (900/900)
Points de mana:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Kiokudera: Japon (pv Ellana)   Mar 30 Déc - 2:15

La plus belle des morts reposait. Elle semblait si sereine dans son cocon de neige...si pure...plus pure qu'elle ne l'avait sans doute jamais été de son vivant. L'hiver observait sa dépouille avec sa froideur habituel, attendant avec patience que le rideau s'ouvre sur un nouvel acte de cette si stupide pièce, cette immonde maladie, que l'on nommait ridiculement "la vie".
Le silence enveloppait la scène comme pour la figer dans le temps, comme s' il craignait qu'on vienne troubler la tristesse de ces si récents vestiges. Mais le temps est le maitre suprême, il régit tout et décide de tout...observateur sadique et intouchable. Fou est celui qui voudrait combattre ses décisions....

Pourtant, ce maitre, si inaccessible, semble frissonner dans son antre impalpable, car c'est bien le pieds d'un fou qui laisse son empreinte noire dans le manteau immaculé. C'est bien le chant d'un dément qui brise le silence sacré par ses murmures malsains.

Quelques pas de danse...juste quelques pas de danse et déjà la pureté frissonne, la beauté pâlit, le sacré tremble.
Le temple couard le laisse entrer, trop faible pour dresser ses barrières, trop peureux pour faire face à un corbeau, trop raisonnable pour gêner un fou.

L'oiseau de malheur s'arrête sur le seuil de la désolation affichant un petit sourire réjouie. Du beau travail...l'art de la destruction a fait de ces lieux l'une de ses plus belles œuvres!... Pourtant un défaut apparait...un accroc qui tache la beauté du tableau...une erreur qui amène un gout amer dans le bec du mauvais serviteur.
Faignant hiver qui recouvre avec trop de négligence les secrets qu'il voudrait égoïstement garder pour lui. Le lit blanc n'a pas bien refermé les draps sur la froide mort et le regard du fou trouve enfin ce qui souillait le vice de sa pureté.

Le sourire lentement s'efface....puis réapparait au coin des lèvres.
Ses pieds nus, commencent à bouger comme s'ils répondaient, non pas à son esprit, mais à ces murmures échangés quelques nuits plus tôt dans les profondeurs d'un bateau.
Lorsqu'il s'agenouille près de sa moitié, son jeu, son sourire disparait à nouveau...il observe.
Sa main dégage la fine pellicule de cette exécrable blancheur du visage de la mort....même ainsi elle reste si désirable.
Dans le regard du mauvais serviteur une lueur grandit, une flamme s'éveille dont l'essence brule de démence et d'une étrange et inappropriée jalousie.

Ainsi c'était pour le duper! Ce gout écœurant qu'elle avait posé sur ses lèvres avant de le laisser aller jouer n'était autre d'un avertissement, un indice sur cette mascarade...
Un petit grincement outrageant perça soudain le silence . Le rire du corbeau résonnait d'une manière inhabituelle puis soudain plus rien.
Seulement un sourire carnassier qui terrorisa l'hiver de sa teinte démentielle...
L'oiseau se pencha écartant ses ailes noires au dessus de la mort, puis posa ses lèvres brulantes sur la bouche gelée. Il s'écarta et lentement déploya son plumage de malheur... à nouveau debout.... sa baguette serrée dans sa main gauche...
Son rire éclata, terrifiant, sans la moindre once de raison, fort et puissant, comme le sort qui frappa le fragile et tremblant lieu saint de sa violence.
Le feu apparut, démon de l'enfer qui, en quelques minutes consuma le témoin inapproprié d'une défaite qui n'aurait pas due être.


Ça n'est pas fini joli destin, oh non! on n'entre pas impunément dans le jeu de la folie! ne sais-tu pas que le temps lui-même n'a pas de prise sur elle....la mort ne peut mourir c'est un fait que rien ne pourra changer....ahahahaAHAHAHAHAH!


Le corbeau contempla un instant son œuvre le regard brillant d'une jouissance malsaine puis il se baissa et pris dans ses bras ce qu'il restait de son jeu, sa belle. Tandis qu'il la calait tout contre son cœur, une petite vibration vint faire frémir sa folie. Quelque part quelque chose battait lentement mais avec acharnement. Le sourire du serviteur s'élargit alors que les deux amants disparaissaient dans un Crac lugubre et menaçant.
La fin n'était qu'un nouveau commencement après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kiokudera: Japon (pv Ellana)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kiokudera: Japon (pv Ellana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shogun2 breve histoire féodale du japon nlle version
» Petite pensée pour le Japon
» Sortie de Nausicaä en Blu-Ray au Japon
» Evasion (pv Kass Doz, Darth Sinya, Ellana Caldin)
» ~~~Le retour d'Ellana~~~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Vaste Monde :: Reste du Monde-
Sauter vers: